Mur humide : 5 indices pour reconnaître les remontées capillaires

Nombreuses sont les causes à l'origine d'une humidité excessive dans votre maison (remontées capillaires, condensation, infiltration...). Dans cet article vous allez apprendre à réaliser un diagnostic afin de déterminer si votre problème d'humidité est causé par des remontées capillaires.


C'est quoi les remontées capillaires ?


Les remontées capillaires sont causées par l'humidité contenue dans les failles du sol, cette eau progresse jusqu'aux fondations de la maison et remonte par capillarité dans vos murs.


Indice 1 : La date de construction de votre bâtiment, un indice de taille


Les bâtiments anciens ne disposent pas d'arase étanche sur le bas des murs ce qui favorise les remontées d'eau par capillarité. Pour les bâtiments récents, les problèmes de remontées capillaires sont beaucoup plus rares mais peuvent toutefois être présent (malfaçons, cas particuliers...).


Bilan : Si votre bâtiment est ancien, il a de grandes chances d'être soumis aux remontées capillaires.



Indice 2 : Des matériaux qui favorisent les remontées capillaires


Certains matériaux sont plus poreux (pierre, carreaux de plâtre, enduits, parpaings...) que d'autres (béton, certaines pierres, enduits synthétiques...) et favorisent grandement la progression des remontées capillaires.




Bilan : Si vos murs sont en matériaux relativement poreux, vous avez de grandes chances d'être touché par des remontées capillaires.



Indice 3 : De l'humidité présente uniquement sur le bas de vos murs (à moins de 1,70 mètres de hauteur)


Les remontées capillaires sont causées par une remontée d'eau dans les murs et se caractérisent par la forte présence d'humidité sur le bas des murs. Il est physiquement impossible dans le cas de remontées capillaires que l'humidité remonte à plus de 1.70 mètres, en effet la pression atmosphérique limite la progression de l'humidité.


Bilan : Si l'humidité apparaît sur la base de vos murs et remonte à une hauteur maximale de 1.70 mètres alors vous avez certainement des remontées capillaires.



Indice 4 : Vous observez la présence de salpêtre


Symptôme des remontées capillaires, le salpêtre (sel blanc) apparaît sur le bas de vos murs.

En effet, l'humidité contenue dans vos murs à cause des remontées capillaires va avoir tendance à rechercher de l'oxygène à proximité, l'eau va s'évaporer et laisser sur vos murs du sel que l'on appelle salpêtre (composé de nitrate et de sulfate).



Bilan : Si vous observez la présence de salpêtre sur vos murs, il y a de très fortes chances que vos murs soient touchés par des remontées capillaires.



Indice 5 : L'humidité apparaît sous forme ondulée


Une des caractéristiques des remontées capillaires est que les traces d'humidité et les dégradations apparaissent sous formes ondulées contrairement à un problème de drain ou d'infiltration qui laissent apparaître une forme d'humidité beaucoup plus linéaire.



Bilan : Si l'humidité et les dégradations sont de formes ondulées et irrégulières alors cela vous apporte une indication supplémentaire sur l'origine de votre problème d'humidité.